Bienvenue sur le site du SMICTOM Lot-Garonne-Baïze

Vous êtes ici : Accueil /Les déchets, et après? / Les déchets recyclables / le recyclage

  • pdf

Le recyclage

Le  papier

A la papèterie, les papiers sont broyés, mélangés à de l'eau et brassés pour former une pâte qui est ensuite désencrée avec du savon et de l'oxygène. Cette étape permet aussi d'éliminer les substances et les objets indésirables (colles, vernis, agraphes), ainsi qu'une partie des fibres devenues trop courtes. La pâte est ensuite répartie sur un tamis déroulant, pour former de longues feuilles, qui seront pressées et séchées, avant d'être enroulées.

Les bobines de papier serviront par exemple à éditer de nouveaux journaux ou magazines.

A chaque traitement, les fibres se raccourcissent et perdent en force et en élasticité. De ce fait, elles ne peuvent ainsi être recyclées qu'une dizaine de fois. Le nombre de fois que le papier a été recyclé n'étant pas connu, de la pâte vierge est rajoutée à chaque recyclage.

Le  carton

Le recyclage des cartonnettes

Il est similaire à celui du papier : Les cartonnettes sont trempées, désencrées afin de former une pâte à carton. Celle-ci est aplatie, séchée et enroulée. Ces bobines seront utilisées dans la fabrication de nouveaux cartons d'emballage.

Le recyclage des briques alimentaires

Leur composition est complexe : Elles sont constituées de 3 couches: une feuille d'aluminium, un film plastique et majoritairement une couche de carton. Le recyclage du carton s'effectue après séparation des autres éléments (métallique et plastique). Ce carton étant de moins bonne qualité que le carton d'emballage classique, il sera transformé en essuie tout ou papier kraft.

Pour visionner l'animation: cliquez-ici

Le  plastique

Les plastiques sont envoyés dans les usines de régénération. Ils sont lavés, débarrassés des étiquettes et autres résidus puis broyés pour être transformés en paillettes et enfin chauffés pour devenir des granulés. Chauffée et liquifiée, cette matière première est coulée dans des moules afin de donner vie à de nouveaux objets.

Le PEHD donnera naissance à des tuyaux de canalisation, des jouets, des poubelles ou du mobilier de jardin.

Le PET entrera dans la fabrication de rembourrage de couettes, de peluches ou de vêtements polaires.

Pour visionner l'animation: cliquez-ici

L'acier et  l'aluminium

Les étapes du recyclage de ces deux métaux sont assez semblables. Les balles d'acier et d'aluminium sont broyées, fondues et étirées (laminage) sous forme de plaques qui serviront à fabriquer de nouveaux produits en acier  (tuyauteries, tôle pour les carrosseries , outils de bricolage) ou en aluminium (semelles de fer à repasser, radiateurs, chaises). Ces deux métaux se recyclent ainsi à l'infini.

Pour visionner l'animation: cliquez-ici

Le  verre

A la verrerie, un premier tri manuel permet d'intercepter les matières indésirables. Trié et lavé , le verre récupéré est concassé, afin d'obtenir du calcin qui servira dans la fabrication de nouveaux emballages en verre. Mélangé à de la chaux, de la soude et du sable, le calcin est chauffé à une température comprise entre 1300°C et 1500°C : On obtient alors une pâte de verre qui est coulée dans des moules, puis souflée à l'air comprimé, afin de produire de nouvelles bouteilles et de nouveaux bocaux.

Pour visionner l'animation: cliquez-ici