Bienvenue sur le site du SMICTOM Lot-Garonne-Baïze

Vous êtes ici : Accueil /Actualités

  • pdf

4 solutions pour valoriser vos déchets verts dans votre jardin

Feuilles mortes, tailles de haie, tontes de pelouse, plants de légumes et fleurs fanées.… Ces éléments communément appelés « déchets verts » représentent une quantité importante de matières organiques qui peut servir à fertiliser votre jardin.

Des techniques simples peuvent vous permettre de les valoriser facilement dans votre jardin.

Optez pour la tonte « mulching »

Le mulching consiste à tondre la pelouse sans la ramasser. L’herbe finement coupée est laissée sur place. En se décomposant, elle enrichit le sol et fertilise le gazon naturellement et gratuitement.
Si votre tondeuse n’est pas équipée d’un kit mulching il est possible d’utiliser votre tondeuse classique en relevant la hauteur de coupe et en retirant le bac collecteur.

Devenez l’as du paillage

Les feuilles mortes, les tontes de pelouse et les branchages coupés en morceaux ou broyés sont étalés en couches, de 5 cm d’épaisseur environ dans le potager, les massifs de fleurs ou au pied des haies.
Très simple à réaliser ! Le paillage permet de nourrir les végétaux et de conserver l’humidité des sols et de réduire le développement des plantes indésirables.


Adoptez le compostage

Mélangés aux restes alimentaires et aux épluchures de fruits et de légumes, les déchets verts, en présence d’eau et d’oxygène, sont transformés par les microorganismes présents dans le sol en compost, un produit comparable à de l’humus. Cet engrais naturel pour vos plantes a une action bénéfique sur le sol car il en améliore la texture, augmente le pouvoir de rétention en eau, et favorise l’enracinement.


Broyez vos produits de tailles pour les réutiliser

Pour une petite quantité et pour un diamètre de section inférieur à 1,5 cm, le broyage est réalisable avec une tondeuse en étalant les branchages sur la pelouse. L’utilisation d’un broyeur est préférable pour des quantités ou des sections plus importantes. Cette méthode réduit de 6 à 12 fois le volume des végétaux et le broyat obtenu peut être réutilisé ensuite comme paillage pour enrichir le jardin ou être composté.