Bienvenue sur le site du SMICTOM Lot-Garonne-Baïze

Vous êtes ici : Accueil /Les déchets, et après? / Les ordures ménagères et assimilés / Développement durable

  • pdf

L'unité de valorisation énergétique du biogaz

 

     • Quelques chiffres

Situation jusqu'au 29/01/2011

Le biogaz est issu de la décomposition anaérobie des matières organiques contenues dans les ordures ménagères stockées à l'intérieur des casiers. Il est composé essentiellement de méthane et de dioxyde de carbone avec des quantités variables d'eau, d'hydrogène sulfuré, de composés organo-halogénés et de siloxanes.

Il était envoyé dans une torchère haute température 1 200°C où seul le méthane était brulé et transformé en dioxyde de carbone avec un rendement médiocre.

Situation depuis le 29/01/2011

Le biogaz alimente des microturbines qui produisent de l'électricité exportée ensuite dans le réseau public.

Pour améliorer les performances et protéger les installations, une épuration préalable est nécessaire. Elle permet d'éliminer :

- par refroidissement, l'eau qu'il contient

- par filtration sur multicouches de charbon et de graphite, l'hydrogène sulfuré, les siloxanes et les composés organo-halogénés.

La production annuelle d'électricité revendue à EDF est estimée à environ 3 300 MWh par an sur la base d'un fonctionnement à pleine charge.